Membre du mois

Félication à Tywin et Tyrion Lannister

Une reine, une paria et une vengeance - Daenerys

 :: Vie Alternative :: Westeros :: Les Terres de la Couronne :: Peyredragon Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Ven 20 Juil 2018 - 21:18

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
avatar
Admin > Tyrell > Défenseur


☇ Arrivé(e) sur nos terres : 30/05/2018
☇ Messages : 340
Dragons : 271
Age : 25
Localisation : Hautjardin
Voir le profil de l'utilisateur


Daenerys & Margaery

Voilà un mois que j'avais quitté Hautjardin. J'avais fuit la capitale après l'explosion du Grand Septuaire de Baelor qui avait tué mon père, mon frère Loras et des dizaines de personnes. J'y avais échappé de justesse, en effet les rues étaient bondés en ce jour spécial et lorsque l'explosion eu lieu j'étais encore loin dans les ruelles. J'en ressentis tout de même les secousses. Je réussis tout fois à me rendre jusqu'aux décombres, j'aidais les premières victimes, je cherchais les membres de ma famille. Une fois rentrée au donjon rouge, je comprends bien vite qui est le responsable de ce massacre et je décide de fuir; Il me faut plusieurs jours pour cela, mais j'y parviens. Une fois chez moi à Hautjardin, ma grand-mère venait de recevoir une invitation d'Ellaria Sand de Dorne. Je la suis sans y réfléchir davantage, où elle nous a convaincu de nous joindre à Daenerys Targaryen. Nous faisons donc ensuite route pour Peyredragon, siège de Daenerys. Celle qui fera tout pour monter sur le trône de fer qui à anéantir les Lannister. Et si il y a bien un point sur lequel je suis d'accord avec elle, c'est celui-ci. J'aimais bien Tommen, mais il était trop faible. Après ma fuite, il avait sauté du haut de sa tour et sa mère n'était qu'un monstre assoiffé de pouvoir et de sang. J'avais beau avoir rêvé toute ma vie d'être reine, je ne pensais pas être capable de tuer pour y parvenir. Et vu mon statut actuel de traître (d'après Cerceï), je n'avais pas trente six possibilités.  Nous avions donc passé deux semaines sur les navires des dorniens pour pouvoir atteindre la ville sans trop d'encombres.

Une fois sur les embarcations qui nous permettraient d'atteindre la plage, je fus frappée par la grandeur des lieux. A la fois beau et impressionnant. Je ne me demandais plus pourquoi les Targaryen avaient élu domicile ici autrefois, j'avais la réponse sous les yeux. Une fois sur la plage nous commençons à monter les marches interminables qui doivent nous mener à cette reine. Ma grand-mère ne vacillent pas un instant, pourtant j'imagine sans mal que la montée doit être rude pour elle. C'est une femme fière, avec du caractère. J'aimerais être comme elle, aussi forte et imperturbable.

Les portes s'ouvrent, nous arrivons enfin au sein du château. Nous passons ensuite les portes de la salle du trône et je ne peux cacher ma surprise devant une telle vue. Nous avançons calmement. Sur le trône, une jeune femme aux cheveux blancs avec à ses côtés une métisse habillé étrangement, elle doit venir d'Essos je suppose. Et à sa droite, Tyrion Lannister. Je pourrais aisément lui en vouloir pour se que sa famille nous a fait, mais il n'en ai rien. Je n'envie nullement sa place au sein de cette famille, je comprends qu'il soit aux côtés d'une autre reine que sa sœur, après tout se qu'elle lui a fait. Nous mettons un genou à terre devant cette femme, nous promettons de faire notre possible pour l'aider à conquérir le trône de fer, en échange de notre vengeance. Ma grand-mère échange quelques mot avec elle, je reste à l'écart. Celui qui interrompt une discussion entre ma grand-mère et un autre individu n'est pas encore né. Les filles dorniennes peuvent en témoigner.

Finalement, nous sommes emmenés jusqu'à ce que seront nos quartiers pour les prochains jours. Mais j'ai beau être fatiguée du voyage, je compte bien visité ce lieu inconnu. je laisse donc ma grand-mère se reposer avant le dîner pour aller faire un tour sur les remparts.

Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 23 Juil 2018 - 14:57

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
avatar
Admin > Targaryen > Défenseur


☇ Arrivé(e) sur nos terres : 01/06/2018
☇ Messages : 340
Dragons : 382
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur


Margaery Baratheon & Daenerys Targaryen

J'y étais, moi ainsi que mes dragons et toutes mon armée étions enfin sur les Terres de Westeros, mes terres. J'avais réussi ce que personne n'avait fait auparavant, mener les dothraki sur des bateaux afin de reprendre mon trône. Malgré que mes pieds se posaient sur le sable de Peyredragon, lieu de ma naissance, je me sentais toujours telle une étrangère dans ma propre demeure.
Plus étonnant encore, moi qui pensait avoir des difficultés à trouver des maisons pour s'allier à moi, Cersei me faisait cadeau de tous ses ennemis. Chaque personnes qu'elle méprisait et surtout à qui elle infligeait des souffrances, devenaient un futur allié du retour des Targaryen sur le trône et surtout me faisait allégeance. C'est d'ailleurs ainsi que j'avais rencontré la maison Tyrell et Dorne, qui m'avait permis grâce à leur flotte et celle de Yara Greyjoy de traverser la mère séparant Essos de Westeros.

Je m'étais levée un matin, désireuse encore une fois de consulter mon conseil restreint afin de connaître nos possibilités de diriger mon armée à Port-Réal. Certes mon armée était immense et capable de conquérir le trône, mais encore fallait-il avoir les ressources nécessaires pour les mener. Grâce à l'arrivée récente parmi mes sujets de Yara et Theon Greyjoy, ma flotte était déjà plus conséquente, mais toujours insuffisante. En pleine réflexion sur l'organisation de nos évènements futurs, nous fûmes interrompu par l'un des Immaculés de ma garde rapprochée, nous annonçant l'arrivée de représentant de la maison Tyrell et de Dorne. Quelle ne fût pas ma surprise, au dernière nouvelle, ces maisons étaient des alliées très proche de la couronne portait par l'usurpateur.

- Lord Tyrion, vous avez été nommée main de la Reine, et j'ai à présent besoin de votre conseil. Pensez-vous que je devrais recevoir ces personnes ou pensez-vous qu'il s'agit juste d'un piège de votre sœur ?

Il ne prit que peu de temps de réflexion pour me répondre. Tyrion ne repoussait jamais longtemps la réponse à une question cruciale, il savait déterminé rapidement les enjeux.

- Ma reine, la maison Tyrell est une maison de parole et d'honneur, certes qui était allié à la couronne par un mariage arrangée, mais que Cersei a toujours méprisé et détesté. Vous comme moi, savons ce qu'elle fait au gens qu'elle méprise ou déteste. Quand à Dorne, certaines personnes voudraient voir Cersei morte autant que vous.
Je pense que vous devriez les rencontrer, mais également que tout vos alliés et conseillés soient présent afin de montrer votre importance et surtout votre sérieux.


Toujours consciencieuse de l'avis de Lord Tyrion, j'avais reçu chacune d'entre elles et écoutaient leur revendication. Ma main avait belle et bien eu raison, plus Cersei faisait de mal autour d'elle et plus ses ennemis devenait mes alliés. Désireuse d'offrir l'hospitalité à mes convives après un si long voyage, je les avais fait mener à leurs appartements avant toutes prises de décision.
De mon côté, j'aimais me rendre sur les remparts de Peyredragon, admirant mes trois enfants volés au dessus du château. Missandei m'accompagnait parfois, mais elle m'avait demandé de prendre congé, ce que bien évidemment je lui avais accordé. C'est donc en présence de deux dothraki que je vis non loin, mon hôté Margaery de la maison Tyrell que j'avais aperçu plutôt avec sa grand-mère Olenna.
Je comblais l'espace qui nous séparait.

- Vous devez vous sentir bien loin de chez vous en cet instant.








Se réveiller dans son propre passé pour construire un futur meilleur. Dois-je en repasser par les mêmes étapes ? Surement si je veux retrouver des personnes en chemin.

Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 23 Juil 2018 - 21:31

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
avatar
Admin > Tyrell > Défenseur


☇ Arrivé(e) sur nos terres : 30/05/2018
☇ Messages : 340
Dragons : 271
Age : 25
Localisation : Hautjardin
Voir le profil de l'utilisateur


Daenerys & Margaery

Je me trouvais sur les remparts. Je me baladais avec le vent dans les cheveux. Heureusement ma grand mère m'avait parlé du temps de cette région et j'avais donc emmené un châle pour couvrir mes épaules contre le vent d'une île. Le soleil était à mi chemin pour son lit lorsque j'ai entendu des pas derrière moi. Je me retourne et je la vois, Daenerys. Notre nouvelle reine, nous venions de lui jurer allégeance, sans même la connaître en réalité, mais nul besoin de connaissances lorsque la vengeance et la haine nous font nous tenir debout depuis ce qui me semble une éternité. Cerceï Lannister payerait le prix fort pour ses crimes, je m'en assurerais. Mais pour l'instant, question de politesse, je lui fais ma plus belle révérence.

- Votre majesté!

Les mains posaient devant moi, je l'écoute me parler. Chez moi ? Je n'ai plus de chez moi. Enfin si il y a mes terres à Hautjardin bien sur, mais que sont-elles sans mon frère à mes côtés pour m'épauler, me faire rire? Je les imaginais toutes les nuits, lui et mon père, exploser dans le septuaire. Ils commençaient par scintillais avant de s'éparpiller en mille éclats, sous mes yeux, sans que je ne puisse rien y faire.

- Oui en effet! Hautjardin me manque, mais ce n'était plus pareil sans mon frère. Mais de nous deux, c'est probablement vous qui êtes la plus loin de chez vous. Vous êtes peut-être née ici, mais vous avez vécu dans une autre contrée. Cela ne vous manque t-il pas ?

J'aperçois les deux hommes à ses côtés, étrangement vêtus et au regard noir. Surement craignent-ils pour leur reine! Je sais qu'ils viennent de l'est, mais qui sont-ils? Sont-ce eux les fameux dothrakis dont tout le monde parle à travers Westeros, ou plutôt les Immaculés. Je n'en sais rien, peut-être le découvrirais-je plus tard. En tout cas ils m'intriguent, c'est certain!
Je me tourne de nouveau vers l'océan. Quelle vue magnifique, pour qui sait s'en satisfaire. Je tente de m'imaginer cet autre continent, bien loin de chez nous. Tout y est-ce si différent? Il y a tellement d'histoire, de légendes sur cette terre de l'autre bout du monde.




PLus haut, plus fort
Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre.
©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 26 Juil 2018 - 14:46

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
avatar
Admin > Targaryen > Défenseur


☇ Arrivé(e) sur nos terres : 01/06/2018
☇ Messages : 340
Dragons : 382
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur


Margaery Baratheon & Daenerys Targaryen

 

  J'accueilli sa révérence comme marque de respect et de confirmation de son allégeance. Lord Tyrion m'avait fait par de la perte qu'ils avaient subis avant notre entretien avec elles. Margaery avait échappé à la mort, mais elle avait également perdu son père, son frère et son époux dans la même journée. J'admirais le courage qu'elle avait en cet instant de ce tenir ici tête haute alors qu'elle venait de vivre le pire. Je me souvenais encore de la souffrance que j'avais éprouvé à la perte de Drogo et de mon enfant à naître. Heureusement pour moi, mes dragons étaient nés en ce même temps et j'avais eu la chance d'avoir leur amour.
 
  - Je suis navrée que vous ayez subi une telle perte. Je dois dire que en Essos, je ne me sentais pas chez moi, je pensais qu'en arrivant ici, lieu de ma naissance, se serait différent mais ce n'est pas le cas. Peut-être que ma réelle maison est tout simplement le trône de fer ? Je ne le serais sans doute que lorsque j'y serais.

La jeune femme face à moi posa son regard sur les deux dothraki qui m'accompagnait, je savais qu'il pouvait être impressionnant de les rencontrer et notamment pour des Westerosi, qui ne les voyait que comme des sauvages, violeurs et pilleurs.
Je me retournais donc vers eux.

- Anha vos athzhowakar, annevalat anna vas-terat Lady Margaery

- Chek Kahleesi

Ils s'en allèrent tout deux, nous laissant seul. Je voulais que mon hôte puisse me parler en toute liberté sans avoir une constante impression de surveillance. Elle avait déjà du subir les assauts de Cersei, et je n'étais pas comme elle. Je voulais être une reine compréhensive, une reine du peuple et j'avais entendu que Margaery était comme moi une grande généreuse avec les opprimés. L'était-elle par stratégie pour la couronne ou par bonté ? J'espérais la deuxième solution.
Drogon nous survola d'un simple battement d'ailes.

- Je sais que vous ne devez pas avoir l'envie de parler de ce qu'il vous est arrivé. Mais j'aimerai connaître notre ennemi commun, savoir de quoi elle est capable et jusqu'où elle pourrait aller. Si un jour vous vous sentez prête à me parler, sachez que ma porte vous sera ouverte Lady Margaery.
 

 







Se réveiller dans son propre passé pour construire un futur meilleur. Dois-je en repasser par les mêmes étapes ? Surement si je veux retrouver des personnes en chemin.

Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 16 Sep 2018 - 21:21

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
avatar
Admin > Tyrell > Défenseur


☇ Arrivé(e) sur nos terres : 30/05/2018
☇ Messages : 340
Dragons : 271
Age : 25
Localisation : Hautjardin
Voir le profil de l'utilisateur


Daenerys & Margaery

Ils étaient imposant ces hommes derrière leur reine. Les dothrakis n'avaient effectivement pas bonne réputation et à leur vue je frissonnais. Je tentais de garder pour moi cette peur, mais visiblement elle s'en rendit compte, car après quelques mots de sa part, ils partirent sans se retourner. je n'avais bien sur rien comprit à cette langue. il devait s'agir de leur langue, qu'elle aura apprit en compagnie de leu chef. Oui Renly m'avait parlé de cet homme et de cette femme autrefois, lorsqu'il était encore de ce monde et qu'il assisté au Conseil restreint.
Alors que je tentais de me rappeler ce qu'il avait pu me dire sur ce couple peu banal, un vent m'arriva droit dessus. Je levais les yeux au ciel pour tenter d'apercevoir ces nuages qui venaient nous tourmentaient, mais il s'agissait en réalité des ailes d'un dragon...

- Un dra... un dragon?!

J'avalais difficilement ma salive. Je n'en avais jamais vu auparavant. Je connaissais les ont-dits sur les sous-sols du donjon rouge avec soi disant des squelettes de dragons à perte de vue, du plus grand au plus petit, mais je ne les avais jamais vu et voir des squelettes ne m'aurais de toute façon pas préparé à ça. Un frisson me parcouru l'échine. J'avais les yeux exorbité, je ne pouvais plus le lâcher du regard ayant bien trop peur qu'il ne vienne me chercher pour son prochain repas.

- Il est à vous ?... C'est le dragon dont parle tout Westeros ?

Je prenais sur moi, tentant de garder mon sang froid, mais celà m'étais vraiment difficile. Il s'était éloigné, mais pas encore assez à mon goût.

- Vos autres enfants, sont aussi dans les parages, je suppose ?

J'espérais que je supposais mal. Un seul était bien suffisant, surtout si ils étaient tous si impressionnant, si imposant que lui. Je me secouais la tête comme pour enlever cette image de ma tête. Je tentais de reprendre contenance. Je me tournais de nouveau vers elle pour écouter sa dernière phrase. Si je voulais lui parler ? Lui parler de quoi? de famille ayant explosé dans le Grand Septuaire de Baelor, de mon époux s'étant suicidé alors qu'il me croyait morte ou de cette abominable femme qui était désormais officiellement reine des Sept Couronnes ? De Cersei bien sur. J'aurais pu le jurer.

- Que puis-je vous dire que votre Main ne vous aurez apprit? Cette femme est la pire manipulatrice, menteuse que j'ai pu rencontrer de ma vie et autant vous dire que j'en ai vu.

Oui je n'allais pas parler de moi, mais je m'incluais dedans. Je n'étais pas que des manipulations, j'aimais aussi passé du temps avec les gens, est c'était sincère, mais je savais manipulé mon monde pour atteindre mes objectifs, mais elle, elle me battait à plat de couture.




PLus haut, plus fort
Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre.
©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 19 Sep 2018 - 17:49

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
avatar
Admin > Targaryen > Défenseur


☇ Arrivé(e) sur nos terres : 01/06/2018
☇ Messages : 340
Dragons : 382
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur


Margaery Baratheon & Daenerys Targaryen

 

  Nous étions à présent seul, mes hommes étaient partis à ma demande pour nous laisser de l'intimité. Je regardais la mer qui se déchaînait contre les rochées du rivage. La nature pouvait souvent être d'une beauté surprenante et apaisante. Ce ne fut que de courte durée évidemment puisque Drogon nous survola. Il avait du mal à être loin de moi surtout lorsque j'étais accompagné d'inconnue. Lady Margaery n'en fut plus surprise, je ne savais pas si c'était de l'admiration ou de la crainte, mais elle était bouche béante. Malgré qu'elle est eu du mal à parler au début de notre conversation, elle avait maintenant une multitude de question.

- Je suis ravie d'apprendre que Westeros parle de mes dragons, ainsi, je n'en serais que plus crainte ou respecter. Mes deux autres enfants, ne sont jamais bien loin effectivement, mais n'aillait crainte, ils ne vous feront aucun mal, sauf si je leur en donne l'ordre.

Je lui souriait afin de lui montrer que mes intentions envers elle n'était pas mauvaise, du moins tant que l'inverse était de même. Elle reprit ces esprit et reprit la parole par la même occasion. Je ne m'attendais pas à une telle réponse, mais au moins, elle ne manquait pas de franchise. La capitale avait pour réputation d'être le pire lieu au monde, un lieu ou on ne sortait jamais indemne, certes cette réputation avait bien débuté avec le roi fou, mais Cersei était elle aussi une souveraine monstrueuse.

- Sachez que je suis réellement désolé de ce qu'elle a pu vous faire subir et sachez que moi vivante, elle ne restera pas sur le trône, il en est hors de question. Je sais que ça ne compensera jamais votre perte cependant. J'ai perdu mon mari et mon fils en une même journée donc je peux comprendre votre peine et votre envie de vengeance.

Je voulais être reine certes, mais être la meilleure souveraine que Westeros et Essos est connu.

 

 


Ps: sorry c'est un peu court mais mal de crâne







Se réveiller dans son propre passé pour construire un futur meilleur. Dois-je en repasser par les mêmes étapes ? Surement si je veux retrouver des personnes en chemin.

Revenir en haut Aller en bas
(#) Jeu 8 Nov 2018 - 12:59

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
avatar
Admin > Tyrell > Défenseur


☇ Arrivé(e) sur nos terres : 30/05/2018
☇ Messages : 340
Dragons : 271
Age : 25
Localisation : Hautjardin
Voir le profil de l'utilisateur


Daenerys & Margaery

Ses grandes ailes majestueuses faisaient un vent à s'envoler les pierres. J'en aurais eu froid si il était resté plus longtemps au dessus de nous, mais il était déjà loin, avant que je n'ai eu le temps de dire ouf. Je replaçais le châle sur mes épaules, le temps pour moi de reprendre contenance, mais aussi pour avoir deux secondes de réflexion avant ma prochaine phrase.

Ses deux autres "enfants" dans les parages. Dois je m'en inquiéter? Elle me dit que non, mais c'est plus fort que moi. J'avale difficilement ma salive quand elle m'explique qu'il faudrait qu'elle leur en donne l'ordre pour qu'ils s'en prennent à moi. ce n'est pas vraiment rassurant en fin de compte. Un seul mot de sa part et je finit carbonisé. Je prie les sept de ne jamais faire partie de ses ennemis.

- Puis je vous demandez comment vous avez fait? On dit tellement de chose dans tout le royaume sur ces dragons! Ils avaient disparu depuis si longtemps! C'est incroyable!

On dirait une groupie ça y est! La nouvelle fan des dragons ? Peut-être bien, ou peut-être étais-je simplement curieuse d'en savoir plus, sur eux, sur elle. A l'époque j'aurais eu tôt fait de colporter tout ce qu'elle me dirait à travers tout le royaume, mais aujourd'hui je n'étais plus la même, une partie de moi avait disparu avec mes proches, la meilleure d'après les dires de certains.

Ensuite nous évoquons le sujet Cersei Lannister. je hais cette femme plus que tout, après l'avoir idolâtrait. Je pensais pouvoir être une reine à son image. Mais je me suis rendu compte de sa perfidie avec le temps. Bien sur ma grand mère avait comprit bien avant moi qui était cette femme, une névrosée, prête à tout pour ses enfants et sa propre personne, elle au delà de tout.

- Oh ! Vous m'en voyez désolée!

J'ignorais cela. J'avais entendu dire par Renly qu'elle avait eu un époux qui était mort, mais il n'avait pas parlé d'enfant. Il le savait probablement, les espions de Varys répétant aux oreilles de leur maître et donc du Conseil restreint. Peut-être avait-il jugeait cela non nécessaire à ma compréhension de la situation; d'autant plus que je n'avais cessé de faire tout mon possible pour avoir un enfant de lui; sans jamais parvenir à mes fins... J'ignorais d'autant plus qu'elle devait cette perte à Robert Baratheon et son Conseil et donc à mon époux, qu'il l'ai voulu ou non à l'époque.

- Nous avons toute deux de bonnes raisons d'en vouloir aux Lannister. Ensemble nous pourrons leur faire payer celà!




PLus haut, plus fort
Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre.
©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Sauter vers :
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
First and Last Winter :: Vie Alternative :: Westeros :: Les Terres de la Couronne :: Peyredragon-