Notre trailer

Rendez vous en terres inconnues - PV Nathaniel

 :: Vie Alternative :: Essos :: La Baie des Serfs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Mar 4 Déc 2018 - 21:36

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
Missandei
Admin > Targaryen > Longue Nuit
Rendez vous en terres inconnues - PV Nathaniel Missan12

☇ Arrivé(e) sur nos terres : 18/09/2018
☇ Messages : 152
Dragons : 246
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne


Nathaniel & Missandei

 
Voilà déjà environ un mois que nous étions sur la route avec Nathaniel. Nous devions faire vite afin de retrouver ma reine après sa traversée du désert. Nous avions évité le désert pour échapper aux dothrakis et aux plus grandes villes de la baies des serfs pour éviter les esclavagistes. Nous nous arrêtions dans des endroits aussi discrets que possible.

Je me posais beaucoup de questions. Avais-je choisis la bonne route ? Arriverais-je à temps pour la retrouvé à Qarth? irait-elle à Qarth? n'aurais-je pas du attendre qu'elle vienne directement à Astapor? Je ne savais plus très bien. Mais de toute façon au milieu de nul part, je n'avais plus vraiment le choix, je devais avancer.
Nous faisions une halte pour abreuver les chevaux. J'étais descendu de selle et je jetais un œil sur l'homme à mes côtés. Il était courageux certes pour voyager avec une esclave ayant pris la fuite dans un tel milieux que la baie des serfs, mais il avait un physique plutôt frêle et j'avais vraiment peur qu'en cas de conflit il ne nous soit pas d'un grand secours. Il s'avait forgé des armes et s'occupait de chevaux mais je ne l'avais jamais vu combattre, alors j'avais un peu peur.

- Nathaniel? Avez vous déjà combattu quelques ennemis?

Plutôt indiscret certes, mais j'avais besoin de savoir dans quoi nous étions. Non je n'avais pas vraiment penser à lui poser cette question plus tôt; ce n'était clairement pas ma priorité à ce moment là.
Je me penche à mon tour vers la source d'eau pour me rafraîchir, avant de le regarder de nouveau.

 


compte pour rg niveau 2
Revenir en haut Aller en bas
(#) Ven 4 Jan 2019 - 18:13
Nathaniel Orsan
Membre > Indépendant
Rendez vous en terres inconnues - PV Nathaniel Tumblr_nxd50spZ0z1qc4070o1_540

☇ Arrivé(e) sur nos terres : 11/09/2018
☇ Messages : 69
Dragons : 354
Voir le profil de l'utilisateur
Rendez vous en terre inconnue



Un mois ou presque que nous chevauchions à l'écart de toute civilisation. Eviter les grandes villes pour éviter les vendeurs d'esclaves, éviter le désert pour éviter les Dothrakis, ça ne laisse pas grande liberté de mouvement, mais jusqu'à présent, nous nous étions débrouillés pas trop mal. Les vivres dans les sacoches du mulet avaient commencé à diminuer, mais grâce à la générosité sans bornes de ma belle-mère, qui m'en a fourni plus que nécessaire avant de partir, on devrait tenir bon. Si on pouvait juste s'éviter les voleurs de grands chemins, ça serait pas mal.

Je profite d'une halte au bord de la rivière pour abreuver les chevaux pour dessangler ma monture d'un cran, la laissant respirer un peu, avant de faire l'opération contraire avec le mulet. Ces machins là, ressanglez les quatre fois, vous trouverez encore à ressangler davantage. J'en profite pour rééquilibrer un paquet n'ayant pas apprécié le mouvement, lorsque Missandei me pose une question qui me prend par surprise. Au bout d'un mois de chevauchée dans les terres sauvages, il est peut-être temps de se la poser.

"Ça m'est arrivé."

Je reviens vers elle avec un morceau de pain que je casse en deux avant de lui en tendre une moitié.

"J'ai grandi dans les rues de Volantis. Ça n'a pas l'air comme ça, mais vous y apprenez à vous défendre de bonne heure."

Certes, je n'ai jamais suivi d'entrainement militaire, mais je sais par quel bout tenir une épée et où en planter la pointe. De même que ne pas se faire toucher par l'épée adverse. Ok, en vérité, ça m'est arrivé plus d'une fois, mais j'suis toujours là pour en parler, je pense que ça peut être un signe encourageant.

"Ma première dague me faisait une épée correcte, à l'époque. J'ai jamais eu de véritable maitre d'armes, hormis mon maitre forgeron peut-être. Selon lui, il ne sert à rien de savoir forger une lame si on n'est pas foutu de savoir juger de son efficacité derrière. Alors voilà, je sais manier à peu près tout ce que je forge, même si ça veut pas dire que je sois à l'aise avec tout."

J'éloigne ma main d'un des chevaux ayant décidé de me bouffer mon pain avant de commencer à manger. Non pas qu'il soit l'heure de passer à table mais quitte à faire d'une pause, autant en profiter. Si on avait la certitude de la prochaine halte, sur cette route, ça se saurait.

"Et vous? Vous donnez quoi avec une épée entre les mains?"






Blacksmith from Port-Real

Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 29 Jan 2019 - 23:04

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
Missandei
Admin > Targaryen > Longue Nuit
Rendez vous en terres inconnues - PV Nathaniel Missan12

☇ Arrivé(e) sur nos terres : 18/09/2018
☇ Messages : 152
Dragons : 246
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne


Nathaniel & Missandei

 
Je n'aurais pas du douter de ces capacités de combat, il m'explique tout, jusqu'à son enfance à Volantis à savoir comment il en est arrivé là. J'écoute ses paroles avec attention. Il me tend un morceau de pain que je prends avec gratitude. Je mords dedans, non comme si ma vie en dépendait, mais comme quelqu'un qui a faim à la limite du désert rouge et qui doit continuer de faire attention à ses provisions malgré la générosité d'une tiers personne. Je ne devais pas être dans l'excès. Pas que je l'ai été un jour, maintenant que j'y pense, mais bon ne pas commencer aujourd'hui serait une bonne chose.

Volantis = savoir se défendre ? Au vue des rumeurs sur cette ville, je n'en doute pas. Personnellement, excepté mes première années sur l'île de Naath suivit de mon "enlèvement", j'ai grandit dans le faste des maîtres d'Astapor, je ne connait donc pas le fait de grandir dans la rue avec tout ce que cela implique de positif et de négatif. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai eu de la chance loin de là, mais excepté de liberté, je n'ai manqué de rien.
Il me demande vraiment mon niveau au combat à l'épée ?

- Et bien il n'y a pas si longtemps je vous aurait répondu que mon niveau en la matière était nul; mais il y a quelques temps j'ai rencontré un homme, un guerrier, il m'a apprit deux/trois techniques pour me défendre, mais je préfère de loin parler pour arriver à mes fins. Je ne suis pas traductrice pour rien.

Je lui fais un léger sourire. Je me revois auprès de ma reine entrain de la conseiller, mais aussi de traduire pour elle certain dialecte parlés par ses invités.
Je finis tranquillement mon bout de pain, avant de boire, autant en profiter tant que nous sommes à côtés.
Ensuite je fais le plein de mes gourdes que je place ensuite de ci de là des deux côtés de la selle du cheval que je monte. Il faut toujours faire attention à notre consommation d'eau, par de telles chaleur. j'espère pouvoir gérer jusqu'au prochain point d'eau.

- Vous ne m'avez jamais parlé de vous, enfin je veux dire, vous êtes partit si vite de chez vous ? Vous n'avez pas d'attaches à Volantis ?

 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 2 Fév 2019 - 19:16
Nathaniel Orsan
Membre > Indépendant
Rendez vous en terres inconnues - PV Nathaniel Tumblr_nxd50spZ0z1qc4070o1_540

☇ Arrivé(e) sur nos terres : 11/09/2018
☇ Messages : 69
Dragons : 354
Voir le profil de l'utilisateur
Rendez vous en terre inconnue



Je termine mon morceau de pain tandis qu'elle me dit qu'elle a appris quelques techniques grâce à un guerrier qu'elle a un jour croisé. Un homme intelligent. On pense trop souvent qu'une femme n'a rien à faire avec une épée dans les mains. Attendez de voir ma belle-mère avec une simple louche et vous ne voudrez certainement pas qu'elle ai une lame sur elle, croyez en le gamin qui a un jour eu besoin de bonnes corrections.

"Je vous avoue que dans certaines circonstances, je préfère frapper d'abord et parler ensuite. J'ai moins de risques de finir la gorge tranchée si mon adversaire se trouve désarmé dans la lutte."

Disons surtout que j'ai deux "politiciens" (à défaut de savoir exactement ce qu'ils foutent de leur vie) dans la famille. J'ai pris le coche inverse. Faire l'exact opposé de ce que mon paternel aurait voulu de moi, ce fut là le but de mon existence durant un temps. Et j'ai plutôt bien réussi, j'suis toujours en vie. Et ça croyez moi, ça doit le chagriner.

"Traductrice? J'ignorais qu'on pouvait en faire un métier."

Pour ma part, j'arrive à négocier avec les Dothrakis, ça me va très bien... j'ai quelques mots des leurs, ils ont quelques mots des miens, et pour le reste, les signes, c'est une langue universelle. Pas besoin de longs discours pour comprendre ce que veut le client quand il arrive avec un cheval boiteux monté sur trois fers. Bon, d'un coté, on en voit pas cinquante l'an non plus, des Dothrakis à Volantis.

Je la suis à remplir mes gourdes dans la rivière, en profitant pour boire jusqu'à plus soif pour me donner un peu d'avance sur la prochain gorgée, avant de revenir à mon cheval, tirant sur la longe du mulet pour le réveiller.

"Quelques attaches, si. Ma belle-mère et mon maitre. Ceux que je considère comme ma famille. Mais ils ont l'habitude de mes "coups de folie", comme ils appellent ça. Pas mon premier départ précipité. Et pas mon dernier."

Il reste encore quelques heures avant la nuit, de quoi pouvoir attendre un peu avant de repartir, en profiter pour économiser des montures que l'âge ne rend déjà pas bien fraiches. On fait avec ce qu'on peut.

" Les gosses des rues aussi. Se sont un peu mes petits frères. J'ai couru dans les mêmes rues, chipé aux mêmes marchands...et parfois dormi dans les mêmes endroits. Allez savoir, y en a peut-être même à moi dans la bande!"

Une remarque inutile? Je sentais qu'elle allait me demander pourquoi, enfant, j'en venais à dormir dans la rue alors que j'ai un semblant de famille. Et ma seule réponse aurait été que mon père n'était pas toujours homme facile, avant de clore la conversation par un silence gêné. J'préfère encore cette remarque sur les gosses... pas totalement impossible d'ailleurs. J'ai eu des histoires, comme tout le monde, et j'ai pas franchement gardé contact avec toutes mes compagnes. Pis honnêtement? Une famille, c'est pas franchement le but final de ma vie. Et ça tombe bien, personne ne souhaite épouser un bâtard.






Blacksmith from Port-Real

Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 11 Fév 2019 - 20:52

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
Missandei
Admin > Targaryen > Longue Nuit
Rendez vous en terres inconnues - PV Nathaniel Missan12

☇ Arrivé(e) sur nos terres : 18/09/2018
☇ Messages : 152
Dragons : 246
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne


Nathaniel & Missandei

 
Pour apprendre des langues j'étais autodidacte. Jamais mon maître ne m'aurait apprit quoi que ce soit à part lui être agréable physiquement. J'avais tout d'abord apprit les principaux dialectes d'Essos puisse que je côtoyer principalement des gens de cette région. ce n'est que plus tard que mon maître voyant que je pouvais lui être utile dans ce domaine me confia à un sage de la ville pour m'enseigner la langue commune ainsi que le valyrien. C'est donc grâce à mon maître si j'avais rencontré Daenerys Targaryen, mais ça je ne lui ferais pas ce plaisir de lui dire un jour. Il y voyait son intérêt rien de plus.

- Oh et bien disons que c'est un plus. Mon maître ne parlant que sa langue il devait s'ouvrir sur l'extérieur, alors ...

Est-il vraiment utile de finir cette phrase. Tout a était dit précédemment.
je ne peux m'empêcher de repenser à cette vie là; celle que je croyais finit depuis longtemps mais que j'avais eu le malheur de retrouver voilà un mois suite à un maléfice. Je ne trouvais pas d'autres noms à ce qu'il nous était arrivé. L'homme face à moi avait peut-être subit la même chose, peut-être pas, visiblement tout le monde n'avait pas le souvenir d'une autre vie, ou ancienne vie, ou future vie, j'ignorais comment parlait de cela.

Suite à mes questions, il évoque ses proches et des enfants des rues. je revenais sur les premiers avant de pouvoir évoquer les seconds.

- Vous aussi vous avez un maître ? Et il vous a laissé partir ainsi ? Il a confiance en vous pour que vous reveniez !

Honnêtement je ne comprenais plus rien. Il m'avait aidé à fuir mon maître alors que lui même était esclave? Il n'avait jamais parlé de cela, pourquoi ?
Suite à ses dernières paroles, je tentais de l'imaginer dans les rues courant entre les passant tentant de leur dérober leur bourse. peut-être est-ce à cette occasion qu'il se fit attraper et vendre comme esclave ! je rougis lorsqu'il dévoile qu'il y en a peut-être un enfant à lui dans les rues sans qu'il ne le sache. Pourquoi rougir à une telle remarque. Les esclaves faisaient toujours leur possible pour ne pas tomber enceintes de leur maître au risque de le voir mourir et nous aussi par la même occasion dans un coup de folie de ce dernier et depuis je n'avais pas retouché à un homme malgré ma relation avec Ver Gris, ça ne risquait donc pas de m'arriver de ci tôt, le pire pour moi étant qu'il en parle aussi librement, moi qui était plutôt timide à ce niveau là. Je ne peux néanmoins suite à son discours, m'empêcher de nous imaginer Ver gris et moi avec des enfants. Ces enfants seraient cultivés, mais aussi de fier combattant plus tard au service de notre souveraine et nous aurions avant cela bien sur libéré le monde de la tyrannie et des maîtres.

Je reprends les brides de mon cheval après avoir bu de tout mon soûle et nous nous remettons en marche tranquillement, les animaux à nos côtés pour ne pas les fatiguer outre mesure, ils ont déjà beaucoup travaillé aujourd'hui et nous avons encore un peu de temps avant d'avoir un abris à trouver pour la nuit.

Cette discussion me rend mal à l'aise au fur et à mesure. Nous sommes passé d'un esclave à un homme ayant potentiellement une ribambelle de gamin qui se promène dans les rues parce qu'il n'en aurait pas connaissance. J'essaie donc un autre sujet.

- Vous aviez déjà emprunté cette route auparavant ? Vous parliez de dothrakis ils sont plutôt "sauvages", ils doivent vous faire confiance pour faire affaire avec vous!

 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 12 Fév 2019 - 21:19
Nathaniel Orsan
Membre > Indépendant
Rendez vous en terres inconnues - PV Nathaniel Tumblr_nxd50spZ0z1qc4070o1_540

☇ Arrivé(e) sur nos terres : 11/09/2018
☇ Messages : 69
Dragons : 354
Voir le profil de l'utilisateur
Rendez vous en terre inconnue



Je hoche la tête, comprenant où elle souhaite en venir. Même si cela laisse à entendre que son maitre ai quelque confiance en elle tout de même. Pas compliqué de traduire de travers si elle le souhaitait.
Je lui offre un sourire légèrement amusé quand elle tique sur mon propre maitre. Rien à voir avec de l'esclavage. Je crois. Mon père aurait été assez content de se débarrasser de moi à l'époque pour donner de l'argent avec, plutôt que chercher à faire du profit sur mon dos.

"Je reviens toujours. Il est bien davantage un père pour moi que mon propre géniteur. Il m'a tout appris, et m'a offert une vie. Je suis libéré de son service depuis longtemps maintenant, mais il lui suffit d'un mot et je rapplique. J'étais son apprenti, pas son esclave."

J'attache la longe de mon mulet à l'étrier de ma selle avant de prendre les rênes de mon cheval pour la suivre, restant à sa hauteur, avant de détailler ma pensée.

"J'avais douze ans. Je lui ai piqué une dague. J'aurai pu passer un mauvais quart d'heure pour ça. Au lieu de ça, il m'a pris sous son aile, et m'a appris tout ce qu'il savait du métier. Et quand il a décidé que j'avais plus rien à apprendre, il m'a donné ma propre forge."

Je n'insiste pas concernant les gosses des rues. J'imagine qu'elle n'a pas la même conception de la famille que moi. Enfin non, c'est pas ma conception, c'est juste la réalité de l'histoire. Je suis allé chercher un père et une mère bien au delà des liens du sang, n'ayant jamais été qu'une honte pour le premier et n'ayant jamais connu la seconde, et je ne vois pas pourquoi j'irai chercher et réclamer comme mien un gosse qui trouverait meilleur père ailleurs. Allez savoir, un jour, je suivrais peut-être l'exemple de mon maitre, et je formerai mon propre apprenti. Pas parce que mon sang coulera dans ses veines. Parce que j'aurai su trouver chez ce gosse LE truc. Quoi? Aucune idée encore. Je le saurai quand je le verrai.

"Je crois qu'ils me font surtout confiance pour leur faire confiance pour me le faire payer si je ferre un de leurs chevaux de travers. On rigole pas avec eux. Quand à cette route... ça m'est arrivé à l'occasion, mais jamais en nombre si réduit. D'ordinaire, je profite plutôt des caravanes."






Blacksmith from Port-Real

Revenir en haut Aller en bas
(#) Sam 16 Fév 2019 - 1:34

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
Missandei
Admin > Targaryen > Longue Nuit
Rendez vous en terres inconnues - PV Nathaniel Missan12

☇ Arrivé(e) sur nos terres : 18/09/2018
☇ Messages : 152
Dragons : 246
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne


Nathaniel & Missandei

 

Me voilà rassurée, il n'était pas esclave mais apprenti. J'ai déjà entendu ce mot quelques part. Ils apprennent un métier si je ne m'abuse. Ils sont rémunérés assez faiblement, mais toujours plus que les esclaves. Enfin ça je n'en suis pas très sûre. J'ai l'impression à l'écouter qu'il me parle de ma relation avec Daenerys. Elle peut tout me demander je m'exécute. Elle est ma reine, mais elle m'écoute elle n'est pas comme ces tyrans près à tout pour atteindre leur but, enfin à beaucoup de chose oui, mais pas à tout j'en suis sûre.


- Oh oui, je comprends mieux! Maître comme celui que mon maître m'avait fait rencontré pour que j'apprenne certaines langues.

Trop de "maître" dans la même phrase, voilà de quoi m'embrouillais, mais je pense saisir à peu près la différence entre les deux, grâce à son explication.
Il récupère les rennes de son cheval et nous reprenons tranquillement la route, tout en discutant.
Je suis prête à rire quand je l'imagine entrain de piquer une dague et de passer un mauvais quart d'heure, mais je me retiens. Je reste muette quand il dit que cet homme lui a même offert sa propre forge quand il a été apte à travailler seul. je trouve ça vraiment gentil, très généreux de sa part.

Nous échangeons ensuite sur les dothrakis. Je me racle la gorge.

- Oui effectivement vu comme ça! Oh oui les caravanes, je n'y ai pas pensé! j'ignore ce qui est le plus discret, voyagé au milieu d'un grand groupe bien visible ou en plus petit nombre ...

 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Dim 17 Fév 2019 - 14:05
Nathaniel Orsan
Membre > Indépendant
Rendez vous en terres inconnues - PV Nathaniel Tumblr_nxd50spZ0z1qc4070o1_540

☇ Arrivé(e) sur nos terres : 11/09/2018
☇ Messages : 69
Dragons : 354
Voir le profil de l'utilisateur
Rendez vous en terre inconnue



"Ça doit être ça oui. Fin, j'ai eu du bol pour un gosse d'ici, j'suis tombé sur le bon genre de "maitre". C'pas donné à tous."

Le grand débat sur les caravanes. Je n'ai pas la réponse à cette question. D'un coté, on a la discrétion du cavalier solitaire. De l'autre, la force du nombre. Si vous ne savez pas par quel bout tenir une dague, un conseil, optez pour la caravane. Idem si vous préférez ne pas faire remarquer votre cargaison. Si vous préférez la vitesse et la discrétion, avec un cheval assez rapide pour échapper à d'éventuels poursuivants, prenez la route seul. Savoir manier une lame est un plus bien sur.

"Pour la discrétion de loin et la vitesse, on est bons. Enfin vitesse... on n'a pas vraiment les montures les plus fraiches de Volantis, mais on fera avec. Pour la discrétion de près... disons que si votre maitre nous prend en chasse on va être bons à se prouver que nous savons nous servir d'une lame. Là où on aurait pu se glisser entre deux chariots et un dromadaire au milieu d'une caravane..."

Je me retrouve main vide quand mon cheval s'arrête et m'arrache les rênes des mains, tournant brutalement la tête en arrière pour aller chiquer le nez du mulet. Pour la dixième fois de la journée. Quand le canasson aux grandes oreilles comprendra que l'autre n'apprécie pas de servir de repose-tête, il neigera en plein désert.
Les rênes de nouveau en main et leur petit manège calmé, je fais accélérer les deux équidés pour rejoindre le troisième et sa guide.

"Et sinon, je peux vous demander ce que vous comptez faire à Quarth? Sans vouloir me mêler de ce qui ne me regarde pas."







Blacksmith from Port-Real

Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 25 Fév 2019 - 19:15

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
Missandei
Admin > Targaryen > Longue Nuit
Rendez vous en terres inconnues - PV Nathaniel Missan12

☇ Arrivé(e) sur nos terres : 18/09/2018
☇ Messages : 152
Dragons : 246
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne


Nathaniel & Missandei

 

Je ne réponds rien à cette phrase. il a déjà mon point de vue sur la question des maîtres. Mais je veux bien le croire. il a beau ne pas être esclave de nom, je suis sûre que certains en profite quand même.

Nous échangeons sur les caravanes et notre capacité à nous planquer, ou celle de voyager à deux et de savoir nous défendre. Honnêtement je ne suis pas la plus vaillante, mais je ne suis pas non plus une trouillarde. Ver Gris m'a fait confiance pour me confier une lame entre les mains, je tacherais d'en être digne. Oui il a raison, mais je pense aussi que si il avait su où nous étions, je serais de retour auprès de lui depuis longtemps, donc je pense que nous pouvions nous estimer heureux, mais bon, il ne faut jamais crier victoire trop vite parait-il! Peut-être se joue-t-il de nous, peut-être a t-il des hommes non loin qui nous suivent, nous observent prêt à nous encercler lorsque nous aurons baissé la garde. Je frissonne à cette idée, mes poils se hérissent sur les bras.

Lorsque je reviens à moi, j'avais continué à avancer, mais pas Nathaniel. il est quelques pas derrière moi, je l'entends se débattre avec .... avec son cheval. je m'étais retourné vivement, ne le voyant plus à mes côtés, dans la peur de nous faire attaquer, mais non! Je souris devant cette vision. Il me rattrape bien vite, avant de revenir à notre discussion.

- Je vous prie de m'excuser, mes pensées m'avait emmené bien loin!

Il me pose rapidement une question on ne peut plus primordial et pourtant j'ignore si je dois lui répondre. Ce mois passé à ses côtés m'ouvre bien vite la réponse : je peux lui faire confiance! Je prends une grande inspiration avant de parler :


- Je vais retrouver Daenerys Targaryen, mère des dragons. Elle est promise à un grand avenir et j'espère pouvoir être à ses côtés le moment venu. C'est là bas qu'elle se rendait la première fois, à cette même époque, j'espère l'y retrouver, gagner autant de temps que possible.

Je savais mes paroles étranges pour quelqu'un ne se souvenant pas de sa première vie. j'ignorais si Nathaniel était de ces gens là, alors dans le doute je restait vague, mais ce vague était peut-être aussi ce qui allait le dérouter.

 
Revenir en haut Aller en bas
(#) Lun 4 Mar 2019 - 19:40
Nathaniel Orsan
Membre > Indépendant
Rendez vous en terres inconnues - PV Nathaniel Tumblr_nxd50spZ0z1qc4070o1_540

☇ Arrivé(e) sur nos terres : 11/09/2018
☇ Messages : 69
Dragons : 354
Voir le profil de l'utilisateur
Rendez vous en terre inconnue



Entre nous, je me demande encore pourquoi mon père n'a jamais trouvé l'idée brillante de me vendre à l'un de ces marchands d'esclaves. Mon maitre ne lui a surement pas donné cher de moi, au vu de ses finances, et ça ne lui a pas vraiment permis de me faire disparaitre de la ville. Enfin, je n'irait pas lui poser la question.
Je rejoins Missandei en quelques pas rapides, la trouvant inquiète, et s'excusant d'avoir été dans ses pensées.

"Pas de quoi s'excuser. Si vous saviez le nombre d'heures que j'ai passé à dormir sur ma selle entre deux marchés..."

Lorsque je lui demande ce qu'elle compte faire à Quarth, elle m'offre une réponse difficilement compréhensible à qui est extérieur à l'histoire. Le mot "dragon" me fait tiquer bien sur. J'ai passé bien d'autres heures, enfant, à imaginer ces créatures voler dans le ciel au gré des histoires de ma belle-mère, mais je sais comme tout le monde qu'ils ont disparu il y a bien des années de cela. Le nom de Targaryen évoque quelque chose dans ma mémoire aussi, mais là par contre... j'ai pas, non. Ou plutôt si, ça y est. Pour une fois que je prêtais attention aux paroles de mon géniteur...

"Targaryen. Des rois en exil non? Mon père soutenait que la présence d'un seul d'entre eux en Essos était une malédiction pour le continent entier. Je vous dirai que j'ai la mauvaise habitude de le contredire en tout et sur tout."

Du coup, le surnom de "mère des dragons" s'explique. L'emblème des Targaryen était un dragon. Et c'est une femme, une mère, par définition. Son histoire de première fois et de même époque? La Targaryen est déjà venue à cette période de l'année? Normal, c'est là qu'a lieu le marché, si elle veut croiser du monde, c'est pas en plein hiver que ça se passe.

"Prenez gare à vous tout de même. Cette histoire a fait du bruit jusqu'en Essos, à l'époque. J'étais gamin mais je m'en souviens... vaguement faut dire. Vous feriez mieux de vous trouver un coin peinard où vivre paisiblement, plutôt que de risquer votre tête après votre liberté. Enfin, c'est que le conseil de celui qui laisse les rois s'entretuer s'ils le désirent."







Blacksmith from Port-Real

Revenir en haut Aller en bas
(#) Mer 17 Avr 2019 - 23:09

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
Missandei
Admin > Targaryen > Longue Nuit
Rendez vous en terres inconnues - PV Nathaniel Missan12

☇ Arrivé(e) sur nos terres : 18/09/2018
☇ Messages : 152
Dragons : 246
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne


Nathaniel & Missandei

 

Il tique au nom des Targaryen. Pour ma part je n'avais jamais entendu parler d'eux avant de rencontrer Daenerys. Ils ont été en exil certes, et à l'heure actuelle si j'ai tout suivit de son périple, elle traverse le désert, mais bientôt on la connaitra sous un autre nom, ou peut-être est-ce déjà fait ? Je ne sais plus à quel temps parler, ce n'est pas simple. Non si elle était celle que j'ai connu, il est sur que cet homme face à moi saurais de qui je parle. Elle était connu dans tout Essos et même au delà. Les gens venaient à elle sur son nom, pour ses dragons aussi et pour l'avenir qu'elle représente.

- Elle est vouée à libérer les esclaves, libérée les villes les unes après les autres. Elle l'a déjà fait, elle recommencera. Elle traversera les mers.

D'accord j'allais passer pour une folle à parler ainsi, mais je le savais, j'étais sûre de moi. Je l'avais vu faire une fois déjà, il n'y avait aucune raison pour qu'elle ne recommence pas n'est-ce pas ?

- Vous dites cela parce que vous ne la connaissez pas encore! Il n'y a pas d'autres reine comme elle. Elle n'est pas comme sa famille. je me ferais un plaisir de vous la présenter quand le moment sera venue.

Je ne renierais pas mon allégeance envers elle, jamais.
Je continue d'avancer, tout en tachant de garder l'allure de mon compagnon de route, je ne tiens pas à me faire distancer.
Je m'emballe, je pars dans mes pensées certes, mais j'en ai besoin pour supporter ce voyage, pour supporter d'être loin de ma reine et de Ver Gris. Tout ça fait beaucoup à encaisser. Sans compter la peur d'être retrouvé par Kraznys... Alors je parle, inlassablement.

 
Revenir en haut Aller en bas
(#)
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
First and Last Winter :: Vie Alternative :: Essos :: La Baie des Serfs-