les crimes de nos pères

 :: Ancienne vie :: Essos :: La Baie des Serfs :: Meereen Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(#) Mer 10 Oct 2018 - 23:42

Feuille de personnage
Compétences de base:
Compétences acquises:
Equipements:
avatar
Membre > Longue nuit


☇ Arrivé(e) sur nos terres : 11/09/2018
☇ Messages : 51
Dragons : 170
Age : 31
Voir le profil de l'utilisateur

Daenerys Targaryen  &  Tyrion Lannister

 
De nouveau en mer, le vent fait claquer l'immense voile noir portant le dragon rouge tricéphale, emblème des Targaryen. Nous voguons vers Peyredragon, fief ancestral majestueux, lieu de sa naissance. Pas étonnant que les dieux aient provoqués une immense tempête pour agrémenter sa venue au monde, elle va changer la face de ce monde. Et, part de ce fait la vie des hommes qui y demeureront. La mienne l'est déjà … Main de la reine, qui l'aurait cru lorsque je voguais sur cet même eau planqué dans une caisse au milieu de mes propres excréments. Tout espoir perdu en moi après mon patricide, après avoir été esclave et mené à elle telle un cadeau. C'est elle qui m'en a offert un, et de taille, une nouvelle vie à défendre une cause juste, Sa cause. De toutes les personnes comportant ma famille j'étais l'être ignoble, l'infâme nain qui a tué sa mère. Aujourd'hui je suis le seul à servir un monarque digne de régner. Mon frère fut le premier, en étant garde royal d'Aerys le père de ma reine,à servir un fou et cruel roi qui l'a conduit à se déshonorer en tant que régicide. Ensuite mon père, mon très cher père, qui a été la main de son morveux de petit fils aussi cruel et vicieux que le premier. Et enfin ma sœur … la pire de tous, en devenant reine des cendres, à la fois crainte et détestée de tous. Je m'en tire pas trop mal ma foi.

Alors que je suis sur le pont, l'écume caressant mon visage, j'admire les trois dragons qui nous survolent. Majestueux,féroce et mystique, j'ai tellement rêvé depuis ma plus jeune enfance de n'en voir ne serait-ce qu'un, et me voilà à cet instant avec la mère des dragons. D'ailleurs je reprends mes esprits et décide d'aller lui enjoindre une petite visite dans sa cabine afin de discuter de la marche à suivre lorsque nous serons arrivés à sa patrie.je descends les marches du pont supérieurs et me dirige en fond de cale en direction de l'arrière du navire, là où ma reine tiens ses appartements privés. Arrivé devant sa porte gardé par deux immenses dothrakis, je leurs fait signe d'avertir leurs reine de ma visite. Un des sauvages toc à la porte et après un bref entretien avec la personne se trouvant à l'intérieur, me fait signe non gracieusement d'entrer.

Je passe le pas de la porte et aperçois ma reine dans ses appartements. Elle porte une robe somptueuse digne des grandes souveraines. Ses cheveux sont d'une blancheur de neige subjuguante. Quel grandeur pour une si petite femme. Après tout je ne suis pas bien grand voire minuscule, et j'ai su pourtant survivre à Port-réal. La taille importe peu quand on a la sagesse et l'intelligence mais par dessus tout la foi. Tandis que je m'avance, je scrute par derrière son épaule, à travers la fenêtre, la nuée de navires qui nous suit, un essaim de dragons de bois à perte de vue. Je me dirige vers elle attendant qu'elle me fasse signe de m'asseoir en accord avec la procédure et en signe de respect. A ce même moment mon esprit se retrouve torturé par une idée, boire une coupe de vin. Avec délicatesse, tout en essayant de rester discret, je tente de capter du regard une carafe, une coupe, un pichet remplis de ce doux breuvage fermenté et sucré. Et plus je n'arrive à le distinguer et plus mon regard exprime cette volonté qui m'est propre et toute simple : je veux boire du vin.





 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
First and Last Winter :: Ancienne vie :: Essos :: La Baie des Serfs :: Meereen-