(#) Mar 31 Juil 2018 - 2:30
Invité
avatar
Invité



Alaric Cole


Identité
Nom : Une maison ancienne, une maison qui marqua l'histoire. Cole, les descendants d'un garde royal qui prit parti pour un roi plutôt qu'une reine. Pourtant, aujourd'hui, c'est bien une femme qu'il sert.
Prénom : C'est un prénom classique, tout du moins en Westeros ; ici, en Essos, ce n'est pas commun mais on s'y fait. Il glisse sur la langue, Alaric.
Âge :écrire ici
Lieu de naissance : écrire ici
Métier : Protecteur de la princesse officieuse Naerys de la maison Feunoyr, chevalier bien que ne respectant pas la foi des sept.
Situation matrimonial : Célibataire, mais le coeur prit dans la tourmente. Il aime une femme, aux cheveux d'or et d'argent, qui lui rend bien, le faisant chavirer, le faisant vivre mais sans jamais aller au-delà des sentiers battus ; la dragonne noire est une princesse, il le sait mais elle est aussi la petite-fille d'un triarche de la faction des éléphants. S'il lui volait sa virginité, il sait très bien que sa tête roulerait sur le sol.
Race : Pour lui dont le palpitant crépite, il n'y a pas plus humain.
Avatar : Henry Cavill.


This is the story

Sa maison est prestigieuse, bien moins que certaines des sept couronnes mais elle possède la particularité d'avoir marquée l'histoire. Son ancêtre vécut au temps de la terrible danse des dragons, ser Criston Cole devint lord commandant de la garde royale sous le règne de Viserys I Targaryen. Surnommé le Faiseur-de-rois, il amena un conseil pour décider de faire couronner son fils aîné, de sa femme Alicent Hightower, Aegon II Targaryen plutôt que sa fille héritière, née de Aemma Arryn, Rhaenyra Targaryen. Cela déclencha une série d'événements qui mirent à mal la maison Cole qui fut, à la fin du conflit, exilé en Essos quand ils apprirent la mort de ser Criston.

Mais ce n'était pas la fin pour eux. Leur vie fut difficile, compliquée. Ils durent survivre, non sans mal et y parvinrent. Ce n'est que ces dernières décennies qu'ils virent l'opportunité de rejoindre Westeros. La compagnie dorée avait toujours prêté son allégeance au dragon noir, plutôt qu'au rouge des Targaryen. Ainsi, les Cole rejoignirent ladite compagnie où ils se firent une place ; le père de Alaric devint un des généraux. Quand le grand-père de Naerys entama des négociations pour lier la dragonne noire à la confrérie, il fut envoyé auprès de la jeune femme en tant que garde du corps, protecteur de l'épée en acier Valyrien Feunoyr et émissaire, en compagnie de son frère. C'est là que tout changea : il découvrit une dragonne dont le coeur, s'il pouvait être tendre, avait aussi la capacité de se refermer afin de se changer en un véritable volcan. Il était là pour la protéger, elle qui devenait leur messie, elle qui pourrait apporter le salut sur la maison Cole et il se prit à son propre jeu ; il perdit, face à une femme tout juste sortie de l'adolescence. Mais il l'aimait, la désirée. « Elle sera mienne. » disait-il à son propre frère qui souriait et se moquait de lui. « Tu rêves, mon frère ! Les dieux m'en soient témoins, jamais, ô grand jamais, une telle femme n'abandonnera quoique ce soit pour un homme née aussi bas, sans terres, sans argent, sans soutiens. » répondait le cadet, avec la franchise qui le caractérisait si bien. Et pourtant, depuis ce jour où il l'avait vu, il avait compris dans son regard qu'elle partageait le même attrait. Car en parfaite dragonne, elle jouait avec le feu, dansait autour, sans crainte de se brûler... Et il était prêt à tout pour l'avoir. Malgré sa fierté, peut-être serait-il prêt à tout abandonner... Si l'avenir lui permettait.

Aujourd'hui, Alaric et son frère parcourent Essos en protégeant la jeune femme. Ils se déplacent pour rencontrer une autre dragonne aux griffes acérées.




Naerys Feunoyr

Elle est celle pour qui se bat désormais la compagnie dorée, dont il fait parti. Son père est un haut général, ses deux frères sont sergents. Ils ont voué leur existence à cette cause pour tenter de revenir sur le continent, jusqu'à ce qu'un autre but se profile à l'horizon : il veut la main de la jeune femme, coûte que coûte. Cela n'avait commencé que par un jeu de regard, pointant ses yeux émeraudes contrastant avec sa chevelure de jais vers la jeune femme qui répondait avec des sourires. Puis ce fut les siens, à cette dragonne, qui lorgnèrent sur le corps musclé du Cole. Des pupilles améthystes, un regard en coin, qui croisait ceux du chevalier. Ils ne se sont jamais donné l'un à l'autre, la chasteté étant toujours de mise mais il fera tout pour l'avoir et partager bien plus.
House Cole

Sa maison, celle pour qui il se bat. Ils n'ont pu compter que sur eux-mêmes pendant des siècles, cela fut dur mais ils ont survécu. Il n'est que le deuxième fils, son aîné prendra un jour le titre de seigneur bien qu'ils n'aient plus aucunes véritables possessions et par la même occasion, le titre de général, afin d'épauler la jeune dragonne comme le fait actuellement son père. Ils ont vu en la compagnie dorée un moyen de recouvrer leurs terres, ce qu'ils comptent bien faire, surtout désormais qu'une Feunoyr est de retour à la tête de la compagnie pour mener les armées sur le continent. Elle a été préparée à la tâche. Mais quand ils apprirent qu'elle comptait s'allier à Daenerys Targaryen, le doute s'est installé dans l'esprit de l'aîné - et héritier - de la famille ; fallait-il vraiment faire confiance à la dragonne noire ? Targaryen et Feunoyr s'étaient faits la guerre, la possibilité existait-elle vraiment, de renouer avec le passé, de rattraper les erreurs commises ? Ainsi, Alaric est en mauvais terme avec son aîné sur ce sujet. Il a choisi de faire pleinement confiance à Naerys, conscient des risques : ils seront là pour la protéger. Car ils ont prêté serment devant Naerys, qui portait l'épée Feunoyr et jamais un Cole ne brisera un serment.


Revenir en haut Aller en bas
(#) Mar 31 Juil 2018 - 2:36
Invité
avatar
Invité




Le petit mot du créateur


Bonjour à toi, merci de lire ces lignes et de t'intéresser à mon scénario. Seules les grandes lignes sont écrites, afin que le personnage puisse être modelé à l'appréciation. coeur

Avatar : J'avoue être particulièrement fan de Henry Cavill. Il formerait un couple merveilleux avec Naerys, ils ont un sacré contraste et il possède, en plus, pas mal de ressource ! Mais après, si vraiment c'est gênant, n'hésitez pas à en proposer d'autres, tant que je peux vous dire s'il me va avant ou pas. Les points importants sont les cheveux foncés et qu'il soit assez "féroce", "bien bâti". Si possible, les yeux verts, mais c'est un détail.

Histoire : Les grandes lignes sont résumées, basées sur l'histoire de la maison Cole dont les quelques éléments connus sont pendant la danse des dragons. Le reste est libre, à l'interprétation. Je suis ouvert à l'imagination, épatez-nous je dirais Mad

Disponibilité : Une réponse toutes les deux semaines, voire toutes les semaines, me conviendrait parfaitement. Nous avons tous une vie, entre le travail, les études et la vie sociale, on peut pas tout le temps répondre en un jour. Pour les absences, tant qu'elles sont prévenues, pas de soucis. Smile

Merci d'avoir lu et j'espère que tu choisiras ce personnage. La section "invité" et ma messagerie privée sont ouvertes pour toutes les questions Pompom

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
First and Last Winter :: Et voici que débute ma garde :: Les habitants attendus :: Compagnons de nos habitants :: Futurs compagnons-